Sympto, l’application de la symptothermie !

Parmi toutes les méthodes symptothermiques, la meilleure est la Symptothermie, aussi connue sous le doux nom de « méthode sympto ».
Plus qu’une approche comme une autre, la Fondation a réussi à créer une vraie « école » avec son didacticiel, des conseillères et des programmes d’apprentissage complets.
Celui de ce site est le partenaire dédié à la création d’un programme de e-learning semi-automatique, en complément aux accompagnements individuels délivrés par les conseillères.

Tout cela est possible grâce au didacticiel « Sympto » (dont j’ai déjà parlé dans « quelle application mobile pour la symptothermie« ). Si vous voulez en savoir plus sur les approches symptothermiques et la genèse de la symptothermie, l’article « la symptothermie, la seule, la vraie » vous permettra de tout savoir !

L’intérêt d’une application de notation

En effet, il y a presque 20 ans, Harri Wettstein a voulu créer un système d’enregistrement bien plus pratique que le papier.
Quand on débute, on voit souvent mal l’intérêt d’échapper au papier mais dix ou quinze après, les cycles s’accumulent et les feuilles (volantes) aussi ! Le classeur s’épaissit et devient malaisé à compulser, les feuilles s’arrachent et disparaissent… Quelques cycles de grossesses peuvent allonger un cycle, mais il n’est pas rare de voir plus de 200 feuilles après 15 ans de pratique !

En phase d’apprentissage, le papier ressemble souvent à un brouillon mal tenu…
Parole de conseillère ! Les surcharges et les ratures s’accumulent, et il n’est pas rare de voir le même cycle recopié plusieurs fois, avec les erreurs de recopiage que cela peut entraîner. Il faudra d’ailleurs souvent le recopier une fois de plus après consultation et corrections de la conseillère.

Bref, une application a l’avantage d’éviter d’empiler des feuilles plus ou moins complètes, au risque de les égarer ou de les mélanger.

Aujourd’hui, il existe quelques applications qui permettent de noter ses observations et d’y apporter l’interprétation. La plus connue à travers le monde est l’application américaine Kindara qui propose une visualisation complète des données (attention, elle propose aussi un mode automatique).
Son challenger français est l’application Moonly, elle aussi en mode manuel mais avec un mode payant pour voir l’ensemble des données saisies (y compris des données importantes pour l’interprétation)

La difficulté de leur modèle économique est le coût d’hébergement des données sur le long terme.

L’intérêt d’une application interprétative

Un délai d’apprentissage long…

La symptothermie est une méthode qui demande une rigueur dans les observations et dans l’interprétation. Elle prend du temps à apprendre, généralement une petite année pour sa version complète, mais elle est utilisable bien avant dès que les observations sont fiables ! Si la théorie est simple, il en va autrement de la pratique : fièvre, contrariété, mycose, déshydratation, difficultés d’observation, post-partum ou post-contraception, il y a de multiples obstacles à franchir dans la réalité avant d’être à l’aise.

Fiabiliser les observations élixir-température se fait généralement en deux à trois mois avec une conseillère. A cela, il faudra ajouter le même délai pour le col.
Et il faut encore intégrer les règles d’interprétation !

S’il fallait attendre d’avoir compris les observations et l’interprétation pour être vraiment en contraception naturelle, il faudrait au minimum attendre six mois et souvent plutôt douze. C’est le grand défaut des approches symptothermiques classiques qui sont connues pour avoir un fort taux d’abandon en court d’apprentissage.

Heureusement, Harri Wettstein a voulu une application interprétative plutôt que de simple notation !

stack of paper rolls in shelf

mais un apprentissage accéléré avec sympto

L’application sympto a été créée pour faciliter l’apprentissage de la méthode. Bien sûr, elle peut être utilisée bien après !

Son algorithme a mis en valeur toutes les faiblesses des approches symptothermiques pré existantes : Sensiplan comme Rötzer… Et c’est ainsi que pour supprimer les faux négatifs et les faux positifs, il a fallu innover et qu’est née la Symptothermie !

Aujourd’hui, l’application est fiable à 100%. Son algorithme interprète justement l’ouverture et la fermeture d’une fenêtre de fertilité, en prenant des jours de sécurité : la méthode est conçue non pas en « planification familiale naturelle » mais bien en « contraception écologique. » Ainsi, l’utiliser permet d’avoir une interprétation fiable dès lors que les observations saisies sont fiables. L’apprentissage de l’interprétation peut se faire l’esprit serein…

Comme sympto a intégré toutes les subtilités d’un cycle féminin, avec une optique de sécurité contraceptive, l’apprenante a tout intérêt à l’utiliser encore quand elle arrive au stade de l’apprentissage de l’interprétation.
C’est pour cela que l’application est intégrée pendant 6 mois aux Packs d’apprentissage proposés via ce site.

A noter qu’aucune autre application n’est disponible pour la symptothermie ! Les autres applications symptothermiques sont reliées à d’autres méthodes, avec une fiabilité plus ou moins aléatoire (Femometer semble mériter un carton rouge). C’est logique quand on se souvient que la symptothermie est née de la volonté d’un algorithme ne donnant jamais de faux résultat…

pexels-photo-4114791.jpeg

La nouvelle version de Sympto, Sympto Stars

Depuis Noël 2022, l’application Sympto Stars est disponible sur les stores (Apple store début janvier).
Cette application est payante sur abonnement. Elle est destinées aux femmes n’utilisant pas les services d’une conseillère de la Fondation pour leur apprentissage. Chacune peut générer des PDF imprimables à emmener lors d’une consultation médicale ou à archiver.
Il y a donc une période d’essai pour permettre de découvrir la méthode. Les coûts de développement et surtout l’hébergement des données expliquent ce choix économique.

La cliente va se voir proposer une interface identique à l’application Sympto Stars mais en accès navigateur web, bien plus léger qu’une application. Cela concerne aussi les clientes de ce site qui ont souscrit un accès sympto lors de l’achat de la formation en e-learning…
C’est le cas de toutes les nouvelles clientes depuis 2020, exceptées celles n’ayant que les vidéos.

Pour installer le raccourci sur un téléphone, la manoeuvre est relativement simple. Cette petite vidéo (disponible sur la chaîne Youtube) vient compléter les fiches techniques et vidéos explicatives bonus de la formation en e-learning.

Et toi, es-tu partante pour te lancer directement sur papier ou préfères-tu avoir un temps d’apprentissage plus serein avec l’application ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.