Quel thermomètre choisir pour la symptothermie

Pour pratiquer la symptothermie, il va vous falloir un thermomètre. En effet, la symptothermie, c’est l’observation du cycle menstruel via la “thermie” – température- et des symptômes (voir l’article « qu’est-ce-que la symptothermie » ici.) Voyons ensemble comment le sélectionner.

Où trouver un thermomètre basal

Si vous voulez une contraception fiable, il vous faut  un “bon” thermomètre. Le bon thermomètre est nécessairement à 2 chiffres après la virgule pour avoir la sensibilité indispensable pour détecter le changement de températures. Vous le trouverez en vente sous le nom de “thermomètre basal.” C’est le nom que la médecine emploie pour parler de la température corporelle le matin.

Malheureusement, la plupart des endroits où nous achetons habituellement des thermomètres n’ont pas ces thermomètres suffisamment précis. Les pharmacies ne les connaissent habituellement pas, les magasins de fournitures médicales non plus, et ne parlons pas des supermarchés. L’exception est la Suisse où parfois les pharmacies peuvent en avoir.

Attention, les thermomètres qui prennent la température sur la peau (front, aisselle, poignet…) ne sont pas adaptés à la méthode. Ils servent à détecter la fièvre, et non la température basale.
Nous vous invitons également à éviter les moniteurs de fertilité. Utilisés seuls, ils sont basés sur la méthode des températures avec une pointe de statistiques et vous rendent dépendante d’eux. Couplés avec la symptothermie, leur coût  permettrait de se payer un bon suivi avec une vraie conseillère (çà fait cher du thermomètre !)

Vous allez donc devoir vous replier vers internet pour trouver le thermomètre qui vous accompagnera dans cette aventure vers vous-même…

Vous pouvez donc aller sur le site de la Fondation Symptotherm qui en propose un sur sa boutique ou tout simplement sur le grand supermarché en ligne Amazon.

Les critères de sélection

Parmi les différents thermomètres disponibles, vous allez en trouver à tous les prix : de 5 à 30 €, le budget reste accessible pour un outil qui durera. Nous vous proposons donc de réfléchir à l’usage qui vous semble approprié pour vous.

1er Critère : thermomètre électronique ou gallium

Le thermomètre électronique doit absolument être noté “basal”. Cela garantit qu’il prend ta température jusqu’au moment de l’affichage (le “bip”) et non qu’il va extrapoler à partir des premières données.
La plupart des thermomètres digitaux vont la mémoriser.

Le thermomètre à gallium (celui qui remplace le mercure interdit en Europe) vous permettra de lire si la température est sur un trait ou entre deux traits. Sa précision est suffisante et si vous vous rendormez, vous pourrez lire facilement la température au réveil.
Attention toutefois à pouvoir le remettre à 0 après la prise. (J’en ai un bloqué comme çà dans un tiroir….)

2ème Critère : le type d’embout

Les embouts (là où il y a la sonde argentée) peuvent être longs / courts, rigides / souples, ronds / effilés.

J’ai pour ma part essayé 2 types de thermomètres : rigide/court/rond et long/souple/effilé. Bref les deux extrêmes !

Pour la prise dans la bouche, le rigide/court/rond n’est pas très confortable. Il a tendance à déclencher le réflexe de vomir…

Pour la prise par en bas, le long/souple/effilé est confortable quoiqu’un peu moins effilé le serait aussi ! C’est surtout son caractère souple et long qui est un atout, que ce soit par devant ou par derrière…

3ème Critère : l’éclairage

Si vous voulez lire la température immédiatement après l’avoir relevée, un thermomètre dont l’écran est rétro éclairé peut être utile. Cependant certaines trouvent que cela incommode leur chéri encore endormi à côté… (expérience dépendante dudit chéri !)
La majorité des thermomètres électroniques ont cette option.
Vous pouvez toujours pallier au problème en l’allumant et l’éteignant sous la couette, en prenant la température par voie vaginale ou rectale, ou prendre un thermomètre à gallium.

4ème Critère : mémorisation

Pour un thermomètre à gallium, la mémorisation est celle de la dernière température.
Pour les thermomètres digitaux, la dernière prise est le minimum proposé. Certains vont même proposer de mémoriser 30 ou 60 prises avec l’heure. Avec tant de températures, le risque est bien sûr d’oublier de reporter les données chaque jour comme la méthode le prévoit, attention donc pour les têtes en l’air !

5ème Critère : alarme et bip

Tous les thermomètres électroniques vont bipper pour signaler que la prise de température est terminée. Le son peut être fort avec une prise buccale alors que sous la couette, le son sera étouffé.

Vous trouverez certains thermomètres qui intègrent une alarme réveil pour rappeler de prendre la température. Si vous êtes étourdie et débutante, c’est utile. Quand vous ne serez plus débutante, vous ne prendrez plus votre température tous les jours et il faudra penser à la désactiver…

Quelques thermomètres

1er choix Cyclotest Lady

C’est le thermomètre habituellement recommandé pour cet usage. Je l’utilise depuis 6 ans. J’apprécie son embout souple et sa faible consommation (je n’ai pas encore changé la pile..).
Il mémorise la dernière température : elle s’affiche lors de l’allumage pendant 10 secondes. Il faut être rapide, c’est son seul défaut !

2ème choix : le isnow

Si vous êtes stressée par l’oubli, celui-ci conviendra parfaitement avec l’alarmeeeeeeeeeee et les 60 températures mémorisées !

3ème choix : le one step

Et si le budget est tout petit, celui-ci permettra de débuter ou de faire un cadeau utile. C’est celui que j’avais testé par voie orale ; la courbe était logique mais la sensation désagréable… Depuis je l’ai offert et il a permis l’arrivée d’une grossesse.

Et vous, à quel critère vous référez-vous pour choisir ? Etes-vous contente de votre achat ? Nous attendons vos commentaires….

quel thermomètre choisir pour la symptothermie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.