Qu’est-ce que la symptothermie

Symptothermie, méthode naturelle d’observation du cycle

La symptothermie comme vous le savez probablement déjà est une « MOC » ou « MOF » : une méthode d’observation du cycle ou méthode d’observation de la fertilité (nous y revenons ici !)

Avec cette méthode naturelle, vous apprenez à connaître le cycle menstruel pour pouvoir gérer vous-même votre fertilité. 
Chaque jour, votre corps vous envoie les signes objectifs via l’évolution de la glaire, de la température principalement que vous saurez bientôt décrypter. Son nom vient d’ailleurs de là : sympto comme symptôme et thermie comme température.
Ces signes se retrouvent chez toutes les femmes, avec autant de variabilité qu’il peut y en avoir sur d’autres parties du corps (comme les yeux, le nez et les oreilles, différents et pourtant présents chez toutes les humaines !)

La symptothermie, c’est pour la vie!

La symptothermie est utilisable à tous les âges de la vie fertile, depuis la puberté jusqu’à la ménopause, pour tous les cycles réguliers-irréguliers, normaux-atypiques-pathologiques, en passant par toutes les étapes de la vie fertile :

  • la contraception (différer le désir d’enfant),
  • la conception (les « essais bébé »),
  • le post-partum (la période juste après l’accouchement) et
  • l’allaitement.

Comme la méthode se base uniquement sur les signes vus, sans prédiction ni remplacement, elle s’appuie sur la physiologie de la femme et est très fiable. (Nous y reviendrons dans un prochain article)

La symptothermie et les écoles symptothermiques

Il existe plusieurs écoles symptothermiques, certaines européennes et certaines américaines. Elles utilisent toutes les mêmes signes physiques ou “biomarqueurs” et chacune va les interpréter selon ses propres règles, plus ou moins claires…

La symptothermie de sympto est la « symptothermie complète » car elle intègre des versions classique, moderne et scientifique. Elle est la première à avoir utilisé le terme « symptothermie » à la place de « méthode symptothermique. »
Elle a été mise au point par la Fondation SymptoTherm en Suisse.

Cette symptothermie a l’élégance d’avoir des règles très simples qui collent à la physiologie.
C’est une synthèse remarquable des différentes écoles avec des innovations intéressantes : Christine Bourgeois, ex-présidente fondatrice, a apporté la notion du nuage jaune pour la glaire post-ovulatoire et Harri Wettstein, secrétaire fondateur, a conçu sympto, didacticiel remarquable, dont le calcul est sans faille.

Et vous, depuis combien de temps connaissez-vous cette méthode ?

la symptothermie

Retrouvez l’ensemble des explications sur le guide pdf “La Symptothermie, la meilleure des méthodes naturelles” (30 pages) en téléchargement gratuit.

Une réponse à “Qu’est-ce que la symptothermie”

  1. Pingback : Quel thermomètre choisir pour la symptothermie - Pro en Symptothermie, pro du cycle féminin naturel

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.