La symptothermie, un choix éclairé pour gérer sa fertilité

Dans notre société de l’information, nous nous ne croyons bien informés, mais les bonnes informations, sont bien souvent cachées. C’est du moins le constat que j’ai pu faire en tant que journaliste indépendante découvrant la symptothermie (voir mon enquête publiée en 2013).

Or pour poser un choix vraiment éclairé en matière de contraception encore faut-il être correctement informés. Si c’était le cas, les femmes réfléchiraient sans doute à deux fois avant de prendre la pilule, qui n’est pas sans risques pour la santé, alors qu’elles peuvent bénéficier d’une méthode naturelle efficace.

On prétend informer les femmes en leur proposant toute une panoplie de contraceptions hormonales mais on ne leur parle jamais de la possibilité d’opter pour une méthode naturelle vraiment fiable comme la symptothermie.

S’informer sur les méthodes naturelles, des livres explicatifs

1. Je vous recommande le livret d’explication sur cette méthode, à télécharger au format pdf sur symptothermie.pro. Vous y découvrirez son fonctionnement, son efficacité, la différence avec les autres méthodes naturelles, et pourquoi elle tout à fait adaptée aux cycles irréguliers.

2. Parallèlement, vous pouvez aussi télécharger le manuel d’apprentissage de la fondation SymptoTherm, La Symptothermie Complète, que j’ai co-écrit en 2018. On y trouve la quasi totalité de la méthode. Vous pourrez constater l’importance de ce savoir et aussi la fiabilité de la symptothermie.

3. Si vous préférez une prise en main plus facile, j’ai écrit le Sympto Basic qui, en 34 pages, synthétise le manuel de référence. Voir mon site. Ce livret est offert dans la formation SymptoThermie.pro

Je vous souhaite une belle découverte à travers ces lectures !

J’espère vous retrouver très prochainement parmi les participant(e)s de la formation online en symptothermie dont j’ai le plaisir d’assurer le niveau Initiation.

D’ici là, n’hésitez pas partager les informations fondamentales contenues dans cet article !

À très bientôt,
Pryska Ducoeurjoly, informatrice en symptothermie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.